JCI

JCI

Jeune Chambre Économique de Tours - Le Mouvement des Jeunes Citoyens Entreprenants

http://jcetours.org/uploads/images/illu-page/illu-actions.jpg

Jisol'où

 
 

J'isol'où vous donne rendez-vous à partir du 18 septembre au salon de l'habitat à Tours.


 


Mesurer, grâce à une caméra thermique, les pertes de chaleur au niveau des toits et des façades des bâtiments de l'agglomération Tourangelle.


Objectifs

Par cette action, la Jeune Chambre Economique de Tours souhaite engager les institutionnels, les acteurs économiques et l’ensemble de la population dans un programme de maîtrise de l’énergie, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et les inciter à réaliser des travaux en leur fournissant les informations qui leur seront nécessaires. En France, quelques villes (Aubagne, Gap, Marseille ou Dunkerque) se sont déjà lancées dans une thermographie de leurs bâtiments mais dans le cas présent, la Jeune Chambre Economique de Tours souhaite être à l'origine de cette action pour sa ville et se propose d’en assurer la maîtrise d'œuvre et la conduite du projet. L’objectif de la Jeune Chambre Economique de Tours est de détecter de façon fiable et compréhensible les déperditions d’énergie des bâtiments et des réseaux de chaleur afin de permettre à court et moyen terme de : 
• proposer aux citoyens une analyse précise et accessible des déperditions d’énergie de leur résidence, 
• sensibiliser les collectivités locales à l’économie d’énergie par une bonne isolation des bâtiments, 
• diminuer les coûts de fonctionnement des installations publiques et privées, 
• inciter la population aux économies d’énergie par la rénovation de leur habitat, 
• respecter les engagements internationaux d’économie énergétique : agir pour réduire l’émission de gaz à effet de serre, 
• favoriser le développement de l’économie locale, générer de l’activité et créer des emplois. 

Pourquoi une thermographie aérienne ?  
 
La Jeune Chambre Economique Française est à l’origine d’un projet national visant à réaliser des thermographies aériennes des communes de France.

Ainsi, après Reims en 2007, de nombreuses autres villes françaises en partenariat avec leur Jeune Chambre économique locale sont en train préparer la réalisation de la thermographie aérienne de leur agglomération.
 
Les opérations de thermographie aérienne infrarouge sont le plus souvent réalisées dans les grandes agglomérations. (Par exemple : Dunkerque en 2004, Gap en 2006, Reims en 2007). 
 
Ainsi il convient de constater que la communauté d'agglomération de Dunkerque a connu une baisse de sa consommation d'énergie de 3 % sur 5 ans.
 
Cette action s’inscrit dans la dynamique déjà entamée visant à la maîtrise des consommations énergétiques et à la réduction des gaz à effet de serre.

L’objectif de cette opération thermographique est de montrer les déperditions thermiques  en toiture des bâtiments, afin de sensibiliser la population, aussi bien les bâtiments publics que privés.
 
Cette action permettra de faire connaître aux habitants, entreprises et administrations les déperditions de chaleur de leurs bâtis.
 
Une telle incitation à engager les travaux nécessaires pour réduire ces déperditions pourra réduire considérablement leur facture énergétique. Ils y gagneront en confort et les frais d’isolation seront amortis entre 3 et 5 ans.
 
Ils contribueront alors à cette dynamique d’économies d’énergies mais aussi à la préservation de la qualité de l’air. 

Les partenaires de l’opération : Tours(Plus), Ademe, Conseil Régional du Centre, JCI, Caisse des dépôts, EDF, Banque Populaire, Bouygues Immobilier, Savoye Frères, Millet, Forclum, Gesec, Novasun, Urbania…
 


à venir

Galerie photos

voir la galerie photo