JCI

JCI

Jeune Chambre Économique de Tours - Le Mouvement des Jeunes Citoyens Entreprenants

http://jcetours.org/uploads/images/illu-page/illu-club40.jpg

http://jcetours.org/uploads/images/titre/club-40.png


Le Trophée du Club des 40

C'est à l'occasion de sa soirée prestige annuelle que le Club des 40 distingue et récompense une action JCE Tours de l'année passée :

Année 2004 
Montmartre au Coeur de Tours
Valérie AMIAND et Olivier PALIN
 
Année 2005
L'Etoile Bleue
Virginie DELUGEARD
 
Année 2007
L'Heure du Choix
Sam RAZAVI
 
Année 2008
Crèche Inter-Entreprises
Célia BOULAY-MERO et Olivier GUITTON

Année 2009
Tours pour les Enfants
Jean-Pierre GADIN

Prix Coup de Coeur : J'Isol'où
Christelle DELCROIX, Florence BENOIT et toute l'équipe !



Pour aller plus loin...


Extrait de l’interview du Président fondateur du Club des 40, Michel ROUIF 

 
Ligaya LALOUE : Justement, comment as-tu connu la Jeune Chambre ? 
Michel ROUIF : Pascal Ménage me l’a fait connaître en 1994. J’avais alors 34 ans, Daniel Jean et François Vaccaro étaient les « sergents recruteurs » de l’époque… C’était la période du Congrès National à Tours. 
 
LL : Quel a donc été ton parcours à la Jeune Chambre ? 
Michel ROUIF : J’ai participé à la commission « Trophée des Châteaux » avec Pascal Ménage et Stéphane Bolze, puis j’ai été Directeur de Commission de la Vie Intérieure et au Bureau en 97-98 comme VP Programme. Président de la JCET en 98- 99, j’ai été VP Programme National en 99-2000 (sous la Présidence de Fabienne-Lucie Bosc) puis VP national chargé des affaires internationales en 2000-2001 (sous la Présidence de Didier Saint-Louis). Le Sénat m’a été remis en 2000, j’avais 40 ans. 
 
LL : On te connaît comme Président du Club des 40. Tu veux bien nous expliquer en quoi cela consiste ? 
Michel ROUIF : En 2004, Laurent Blateau et moi-même avons eu l’idée de ce Club pour fournir une aide à la Jeune Chambre, à la fois comme partenaire financier (justifiant en partie notre cotisation), mais aussi comme « apporteur de membres potentiels ». L’objectif était également de permettre une meilleure visibilité de notre « carnet d’adresses en tant qu’experts », de rendre encore plus puissant le réseau constitué par la JCET. Il y a 4 membres au Bureau, et environ 80 anciens (plus de 40 ans ;-)) ayant cette même volonté de partage et de disponibilité (pas nécessairement des sénateurs !).
 
LL : Plus concrètement, quelle est votre « activité » ? 
Michel ROUIF : Les membres du Bureau se réunissent 4 à 5 fois par an, et les 80 membres approximativement 2 fois par an. Enfin, chaque année a lieu notre « Soirée Prestige », où membres Jeune Chambre, Club des 40 et conjoints sont invités. Par exemple, en 2005, c’est à Chenonceaux que nous avons organisé notre soirée… C’est à cette occasion que nous remettons notre Trophée des 40, récompensant une commission de l’année précédente considérée comme particulièrement réussie. Le choix est devenu parfois bien difficile ces dernières années... 
 
LL : Et pour l’apport financier ? 
Michel ROUIF : Nous avons par exemple contribué financièrement à la Présidence Nationale de Marie-Hélène Oudin, à la Conférence des Présidents ou au Congrès Régional à Tours. Cette année, nous participons au Congrès National d’Angers et au stand JCET; avec, je l’espère, un atelier destiné à la vie après la Jeune Chambre, car il n’existe aucune structure nationale fédérant les « Club des 40 ». Il serait sans doute souhaitable de transmettre notre savoir-faire aux autres Jeunes Chambres Locales, d’échanger avec les clubs existant déjà, voire d’organiser cela au plan national ou international (via internet et Viadeo notamment)... 
 



à venir

Galerie photos

voir la galerie photo