JCI

JCI

Jeune Chambre Économique de Tours - Le Mouvement des Jeunes Citoyens Entreprenants

Que seraient les actions Jeune Chambre sans l’appui de ses anciens membres ?
 
Voici l’exemple de deux anciens présidents de la JCET, partenaires des 60 ans, toujours impliqués dans la vie de notre association.
 
 
Thierry Bouchareine (Président 2004) – Contact (Agence d’emploi) 
 
Arrivé en Touraine en 2001, Thierry Bouchareine a suivi le conseil d’un de ses clients de se rapprocher de la Jeune Chambre pour prendre pied dans cette ville inconnue. Et il a de suite été « piqué » par le mouvement en intégrant une commission sur le thème de la réinsertion dans le milieu carcéral : « Nous avons réussi à monter un salon de l’emploi dans la maison d’arrêt de Tours pour 40 détenus ayant des peines légères qui ont pu rencontrer une vingtaine d’entreprises du secteur. Une commission très réussie dont je garde de très bons souvenirs ».
 
La suite de son parcours Jeune Chambre fut également une réussite : après deux expériences de bureau il se lance dans une année de présidence en 2004 sous la thématique « Simple et efficace ». L’année fut pour lui une expérience enrichissante et le travail du bureau fut « efficace » notamment au niveau du développement car la JCET est passé de 27 membres à 41 membres grâce aux actions de développement renforcées et innovantes.
 
Ce qu’il a particulièrement aimé lors de ces années Jeune Chambre c’est le côté osant et entreprenant des Jaycees qui se forment et agissent dans la bonne humeur sans oublier un côté festif.  « On apprend à dépasser les limites et à faire des choses qu’on n’a pas l’habitude de faire. Et grâce à la diversité des membres, qui est une vraie richesse, on arrive à mener à bout les actions. Car c’est là où se trouve le cœur de la Jeune Chambre : l’action pour et avec les autres ». 
 
C’est d’ailleurs cet esprit Jeune Chambre qui lui a permis en 2006 de lancer son entreprise Contact, agence de travail temporaire généraliste, qui compte aujourd’hui 3 bureaux. Elle porte le même nom que la liste de Marie-Hélène Oudin pour sa présidence nationale de la JCEF en 2004 que Thierry a soutenu durant sa campagne. « Finalement le montage de mon entreprise était pour moi comme une commission : je me suis basé sur mes compétences acquises lors de mes années Jeune Chambre et j’ai pu me reposer sur mon réseau Jeune Chambre pour les autres domaines de savoir-faire (graphisme, juridique, etc.). Je peux juste encourager tous les jeunes à suivre le même exemple. Même si je fais partie des anciens maintenant, il ne faut pas oublier qu’on reste Jaycee à vie et qu’on garde pour la vie toutes les amitiés créées. »
 
Pour plus d’informations sur Contact : http://www.contact37.fr/
 
 
 
Christophe David (Président 2006) – AES (Applications Electriques Services)
 
Envoyé à Tours en 2000 pour créer une agence locale d’une structure orléanaise, Christophe David s’est rapproché de la Jeune Chambre suite aux conseils de son chef de l’époque, lui-même ancien membre de la JCE d’Orléans. Et il a eu raison d’y aller car il est rapidement devenu membre actif de la JCET. «  Le travail dans les commissions et la rencontre avec des personnes très diverses ont été révélateurs pour moi pour comprendre comment fonctionne la ville de Tours ».
 
Après plusieurs commissions et trois postes de bureau, il prend en 2005 la direction de la commission des 50ans de la Jeune Chambre Economique de Tours. « A l’époque je ne savais pas encore que cela allait être moi-même président de l’année des 50 ans. Mais finalement je me suis laissé porter et je me suis entouré de bonnes personnes pour monter une équipe pour la présidence 2006 ». Et l’année de présidence fut pour lui une expérience très intense où il a pu se lancer dans l’apprentissage de l’inconnu : « Je me suis par exemple retrouvé à parler aux côtés de Jean-Pierre Raffarin en face de plus de 350 députés, sénateurs et entrepreneurs réunis pour le concours de l’entreprise citoyenne le jour des 50 ans de la Jeune Chambre. »
 
Ce qui lui a toujours plu dans l’esprit Jeune Chambre c’est le respect des autres car on peut tout s’autoriser et se lancer dans des idées nouvelles sans avoir peur de l’échec.  « La Jeune Chambre est une vraie école de formation, on y apprend plein de choses, notamment au niveau du développement personnel. Et on apprend surtout à donner envie aux autres et à fédérer une équipe autour d’un projet ».
 
Même s’il a toujours entrepris avant et ce n’est pas la Jeune Chambre en soi qui lui a donné envie de prendre son destin en main, ce sont ces acquis sur lesquels il se base encore au quotidien. Aujourd’hui il est à la tête d’Applications Electriques Services qu’il a racheté en 2015. L’entreprise basée à Rochecorbon est spécialisée dans la prestation de services autour de l’Electricité du Bâtiment. « Notre activité principale sont les installations électriques courants forts et faibles sur du bien immobilier neuf ou à rénover. Mais nous conseillons également en matière d’efficacité énergétique et d’investissement durable ». Partenaire en génie électrique pour une clientèle régionale, l’entreprise intervient de l’étude conception jusqu’à la réalisation complète des installations.
 
Pour plus d’informations : Contact@aes-ie.com
 

à venir

Galerie photos

voir la galerie photo