JCI

JCI

Jeune Chambre Économique de Tours - Le Mouvement des Jeunes Citoyens Entreprenants

Conservatrice et restauratrice de peintures murales et bois polychromes, Sabine DE FREITAS nous dévoile son parcours et sa philosophie de la sauvegarde du patrimoine.
 
 

Baignée depuis le jeune âge dans le patrimoine par son papa photographe amateur, Sabine DE FREITAS a décidé dès ses 12 ans qu’elle souhaitait travailler dans ce domaine. « C’est en découvrant la beauté de la Basilique Saint Denis à Paris, qui était dans un état dégradé, que j’ai décidé de vouloir aider plus tard à restaurer des lieux comme celui-ci ».

En parallèle de son Bac en lettres et art, elle a donc suivi des cours du soir aux Beaux-Arts pour apprendre les techniques de la peinture, de la sculpture et du modelage. Son passage à l’Ecole du Louvre ainsi que sa formation de restauration de bois et puis de peintures en décors à Paris lui ont permis d’acquérir un vrai savoir-faire dans la restauration des peintures murales et bois polychromes.

C’est un peu par hasard, et grâce aux rencontres qu’elle faisait dans le salon de coiffure de sa mère dans le 7ème arrondissement, qu’elle s’installe en Touraine en 1996 pour travailler pendant 2 ans sur la restauration des peintures des plafonds du château de Chenonceau.

Grâce à l'expérience qu’elle a ensuite pu acquérir en tant que salarié d’un atelier du Loir-et-Cher, elle a commencé à développer sa propre méthodologie. Elle l'a ensuite affinée grâce à une formation en ébénisterie qui lui a permis de mieux comprendre les caractéristiques du support sur lequel elle travaille. En effet, aujourd’hui elle cherche à utiliser des produits 100% naturels et s’inspire des méthodes anciennes et des pratiques des professionnels en Italie pour ne pas intégrer résines et produits écotoxiques lors de la restauration. « Je suis une chirurgienne réparatrice mais je ne fais pas de la chirurgie plasturgique. L’idée n’est pas d’interpréter l’œuvre, l’idée est de conserver, restaurer, préserver et finalement d’aimer et de respecter. » Même si cette philosophie était au début peu connue par les architectes de la région, les professionnels apprécient aujourd’hui sa façon de travailler et font appel à Sabine très régulièrement pour leurs chantiers.


C’est grâce à la rencontre en 2012 de la fresquiste Corinne TUAL et du restaurateur du patrimoine bâti Alejandro CADENA, partageant les mêmes valeurs, que l’idée est venue de lancer sur Tours un Conservatoire qui rééduque et forme des restaurateurs / architectes à ces méthodes de travail. Ceci comble aussi le manque en France d’une formation en restauration de peintures murales et fresques, qui implique de voir toujours l’architecture du lieu dans sa globalité. Les premières formations au conservatoire Muro Dell’Arte démarrent en septembre 2016 et permettront à une quinzaine d’élèves par an de bénéficier de la transmission de ce savoir-faire rare.

Comme pour la Jeune Chambre, les valeurs du partage, de la transmission et l’envie d’éduquer pour provoquer des changements positifs sont au cœur des préoccupations de Sabine. Ce sont ces valeurs, mais aussi le charme de l’Etoile Bleue, qui est pour elle un témoin historique extraordinaire et unique en France, qui font qu’elle s’investit depuis 2013 avec grand plaisir dans la restauration des peintures et fresques de notre siège social. Et comme sa méthode l’implique, elle a aussi ici commencé par « dé-restaurer » pour ensuite restaurer en se basant sur des produits naturels. Et c’est grâce à sa mise en relation avec l’association Urgences Patrimoine que l’Etoile Bleue fera partie des premiers projets de sauvegarde du patrimoine qui seront lancés sur le site « Une pierre pour l’histoire » d’ici la fin du mois de mai.


Pour en savoir plus sur Sabine DE FREITAS et le Conservatoire Muro dell’Arte :
https://www.facebook.com/Conservatoire-Muro-dellArte-472965276109003/
http://murodellarte.blogspot.fr/2016
http://murodellarte.com/
http://atelierdupassepresent.blogspot.fr/
 
 

à venir

Galerie photos

voir la galerie photo